POMPIDOU-METZ          TIMES SQUARE          MAZ          MAISON DE LA POESIE                        

VOUS QUI ENTREZ ICI // CENTRE POMPIDOU METZ vergine keaton

 

Exhibition “Opera Monde”  // Curated by Stéphane Ghislain-Roussel // From June 22nd, 2019 to January 27th, 2020

Polyptych video installation // 7 min in loops // Steel, wood, software and hardware technologies // 2486 x 1122 x 124 mm

  • Facebook - White Circle
  • Vimeo - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

TRAILER // Vous qui entrez ici vergine keaton

«  (…) Tout se passe comme si le monde était régi par des forces alternées de dissolution et d’agrégation de la matière, comme cela se ressent avec Vous qui entrez ici (2019), dont le titre est emprunté à une phrase de La Divine Comédie de Dante. De ce récit, l’artiste retient le principe d’un monde qui cherche sa propre organisation pour atteindre l’harmonie, marquant chez l’auteur italien le passage de l’enfer au paradis. Nettement délimité par un cadre en forme de tryptique, un paysage montagneux et escarpé ne cesse de se renouveler sous nos yeux, au gré de micro-mouvements vers l’avant et l’arrière, la droite et la gauche, selon des rythmes et des cadences variables, comme sous la pression de forces géologiques finissant par trouver un mouvement d’ensemble homogène. Il s’agit là en quelque sorte d’une vision moniste du monde, selon laquelle des phénomènes a priori opposés forment en réalité un tout, tel un opéra conjuguant des puissances hétérogènes. »

extrait du texte de Sarah Ihler-Meyer pour le catalogue d'exposition (texte intégral à télécharger dessous).

« This video installation was created especially for the “Opera Monde” exhibition at Centre Pompidou-Metz. » As an animated film-maker, Vergine Keaton’s interest in opera stems from its ability to engage all the senses by creating its own sensorial and emotional space-time. Her video triptych combines mythology with research into Dante’s Divine Comedy. Its title is taken from the words inscribed above the gates of hell: Abandon hope all ye who enter here. It is a poetic reflection on what it means to penetrate a mystery, or the entrails of the earth, as well as the decomposition and recomposition of images - themes explored in previous works - with shapes, sounds, and colors acting in counterpoint. »

Stéphane Ghislain-Roussel, curator.

Sound creation: Guillaume Quéméré-Lantonnet // Technological solution: Paul Lacroix

Co-production: Centre Pompidou - Metz, Sacrebleu Productions and Label Dalbin // With the financial support of Région Grand Est

vergine keaton, vos quientrez ici, opera monde, centre pompidou metz
vergine keaton, vos qui entrez ici, opera monde, centre pompidou metz
texte catalogue par Sarah Ihler-Meyer // FR
download
vergine keaton, vos qui entrez ici, opera monde, centre pompidou metz
dossier de presse // FR
download
 

Installation // 20 screens in Times square - NY // 3 min // 2019/ directed by Vergine Keaton // 

Vergine KEATON, installations

Découvrez les créations de Vergine Keaton sur cette page : I was crying out at life (Times square Arts,  Midnight Moment, New York ), MAZ et Empedocle & the last Thylacine (avec Adèle Haenel, Maison de la poésie, Paris)

vergine keaton, animation film, director, réalisateur réalisatrice, court metrage

MIDNIGHT MOMENT January 2019 nights // EXTRACT vergine keaton

I was crying out at life inverts classical hunting and landscape scenes from 19th-century engravings to tell a tale of stags chasing hounds. Then, curiously, the ground shifts and rises, and the animals race together in unison, no longer at odds with one another as they become vulnerable to a larger phenomenon. Keaton asserts the power of nature through a vision of a world in which competing forces come together despite their instincts.

Video by Tatyana Tenenbaum for Times Square Arts 

Presented in partnership with the French Institute Alliance Française (FIAF) and Times Square Arts

  • Facebook - White Circle
  • Vimeo - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
vergine katon - times square - New York

Vergine KEATON, installations

Découvrez les créations de Vergine Keaton sur cette page : I was crying out at life (Times square Arts,  Midnight Moment, New York ), MAZ et Empedocle & the last Thylacine (avec Adèle Haenel, Maison de la poésie, Paris)

vergine keaton, animation film, director, réalisateur réalisatrice, court metrage

MAZ // TRAILERvergine keaton

Installation // 280 x 130 cm // 4 screens in wooden frame // 2D animation //  5 min 30 in loops // 2017 // directed by Vergine Keaton // 

 

VIDEO INSTALLATION vergine keaton

integrating into the premises of a hospital planned to destruction. The film opens with an image reproducing the same room where the projection takes place; it gradually multiplies itself, is fragmented to open on other spaces.

Created for Overkill Festival (Enschede - NDL)

  • Facebook - White Circle
  • Vimeo - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

Vergine KEATON

Vergine Keaton - visual artist and director - animation films - cinema and installation | verginekeaton.net

Vergine Keaton est une réalisatrice et artiste visuelle, elle réalise des films d'animation pour le cinéma et installations artistiques. Découvrez ses créations et courts-métrage sur son site officiel.

 
  • Facebook - White Circle
  • Vimeo - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

EMPEDOCLE & THE LAST THYLACINE // EXTRACT vergine keaton

Projection performée // with Adèle Haenel & Les Marquises // 50 min // 2018/ directed by Vergine Keaton // 

MAISON DE LA POESIE - PARIS  // EXTRACT vergine keaton

Cette forme hybride est une présentation augmentée du film d’animation Le Tigre de Tasmanie de Vergine Keaton, à travers une lecture des écrits du poète et philosophe Empédocle mise en musique par le groupe les Marquises.

Le film de Vergine Keaton, en montrant en parallèle les images d’un tigre de tasmanie et d’un glacier en train de fondre, puis de sa fusion avec la lave d’un volcan, donne à voir la nature en action, déconstruisant tout sur son passage avant de recombiner ses différents éléments en une autre forme de paysage. On retrouve ici les principes de la philosophie d’Empédocle, selon laquelle la vie est mue par l’alternance cyclique de deux principes souverains – unir-désunir, chaos-harmonie. Principes qui résonnent également avec la musique des Marquises, construite par nappes répétitives et métamorphiques.

Ainsi, la lecture des textes d’Empédocle par Adèle Haenel, la musique des Marquises et les images du film de Vergine Keaton viendront s’éclairer et se compléter.

cat_VK1.jpg

Go to link